Accueil > La différence entre le traitement thermique et le séchage au four

La différence entre le traitement thermique et le séchage au four

03 mai 2013

La différence entre le traitement thermique et le séchage au four

 

Comme la réduction de la propagation des parasites et des maladies continue d'être un facteur important dans le transport maritime, la norme NIMP 15  doit être maintenue pour tous les matériaux d'emballage en bois (MEB) étant utilisés pour exporter des marchandises. Cela signifie que  les MEB doivent être soit assainis ou traités à la chaleur. En raison des effets néfastes qu’entraine la fumigation, le traitement thermique demeure la méthode de prédilection.
 
Ceci étant dit, il y a un peu de confusion entourant toutes ces méthodes de traitement thermique. Souvent «le séchage au four » et « le traitement thermique » sont considérés comme étant la même chose. Mais pas si vite! Il y a une différence.
 
Le traitement thermique :
C’est une technique de  stérilisation complète! L'objectif dans le traitement thermique est d'éradiquer complètement du bois tous les organismes vivants. Ce processus est similaire à la pasteurisation qu’on trouve dans d’autres industries. Le bois utilisé pour construire les caisses et les palettes doit être bien chauffé pour atteindre une température interne de 56 degrés pendant 30 minutes. Il est faux de penser que la teinte plus foncée du bois ayant subi un traitement thermique est en lien avec l’usure ou l’âge du bois. En fait, c’est la sève à l'intérieur du bois qui réagit à la chaleur. C’est cela qui crée une teinte plus sombre. Il est important de noter que le bois traité thermiquement pèse moins que le bois non traité. De plus, il est beaucoup plus solide.
 
Le séchage au four :
Le séchage au four est utilisé pour réduire la teneur en humidité du bois. Le bois est empilé dans de grandes salles de chauffage (fours), puis chauffé pour que l’excès d’humidité s’évapore. Il s'agit davantage d'un processus de durcissement et l'objectif est d'éviter la déformation excessive du bois de sciage et d’en réduire le poids.  Les procédés de séchage au four peuvent varier, mais le but n'est pas de stériliser le bois. La plupart du temps, les températures internes ne sont pas assez élevées et maintenues assez longtemps pour stériliser efficacement le bois.
 
Le bois séché artificiellement passe par une grande variété de processus. Par conséquent, les  palettes et les caisses en bois utilisées pour l'exportation doivent être estampillées avec le code de traitement thermique correct. C’est la seule manière de se conformer à la norme NIMP 15 HT. Si votre envoi arrive à un poste de douanes, et qu’une seule palette ne possède pas le timbre adéquat, alors  la totalité de la cargaison peut être mise sous scellés ou renvoyée! Évidemment, cela se traduit par des coûts supplémentaires énormes et des désagréments, sans oublier que les clients ne recevront pas leurs produits à temps.
 
Seules les entreprises agréées par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) sont aptes à fabriquer la norme  NIMP 15  pour les produits certifiés. Ne négligez pas ces aspects, vérifiez si votre fournisseur ou fabricant est en adéquation avec les exigences requises tel que l’est Herwood.
 
Pour plus d’informations, consultez : http://ctma.com/wp-content/uploads/WOODPACKAGINGFOREXPORT.pdf
 


198, rue Principale nord, Windsor (Québec) J1S 2E3 Tél.: 1 800 884-4907 | Téléc.: 819 845-7582
Copyright© 2017 - Herwood inc. | Conception Web par Adeo